A propos de l’Auteur

Je suis née un 20 août et j’écris depuis l’âge de douze ans environ. J’ai commencé par lire, beaucoup, des romans principalement (et parfois des BDs mais je n’en raffole pas sauf les mangas), puis j’ai décidé d’écrire par moi-même mais je ne savais pas quoi alors j’ai fouillé sur le net et j’ai découvert par le plus grand des hasards le monde fantastique des Fanfictions. En 2004, je m’inscris donc sur un site anglais, l’un des rares encore à faire cela, pour publier une première histoire écrite sur la base d’un manga que j’adore depuis sa sortie en 1996, et depuis, je n’ai plus arrêté d’écrire, dont certaines histoire d’environ 300 pages sous MSWord. Je ne donnerais pas de liens car certaines histoires sont sujettes à controverse à cause des relations diverses et variées créées entre les différents personnages, et ce site n’est pas consacré à mes écrits « parallèles », si j’ose dire.

En 2006, forte d’un succès non négligeable sur mes premières histoires (les commentaires négatifs, je ne connais pas, hihi), je me suis dit et si j’écrivais une histoire qui soit de mon cru à moi seule ? J’ai donc commencé un premier jet an modifiant une histoire déjà écrite quand j’étais plus jeune mais qui ne me plaisait plus. L’histoire de base parlait d’une jeune fille de seize ans, sorte de rat de bibliothèque (comme moi quoi !) qui découvre un jour par hasard un livre étrange dans la bibliothèque de son quartier. Lorsqu’elle le ramène chez elle, le bouquin commence à se comporter étrangement et un créature ailée s’en échappe avec brutalité. Les émotions retombées, l’étranger, qui dit s’appeler « Yumna » annonce à la jeune fille qu’elle vient de le libérer de plusieurs centaines d’années de prison et qu’elle est désormais la nouvelle Reine de son monde, Arodiane.

J’ai donc tenté de continuer à écrire cette histoire et puis un jour, bloquée par le syndrome de la page blanche, la bête noire des écrivains,  j’ai fait « CTRL+A » et « SUPPR » et j’ai effacé la totalité de mon fichier sans aucun état d’âme. Je venais d’avoir une nouvelle idée, idée qui est désormais à jamais couchée entre les pages du Livre I !

Mon héroïne s’appelait à l’origine « Skye », mais de fil en aiguille j’ai déniché « Arhylinn » (merci aussi au correcteur orthographique de MSWord qui m’a aiguillée sur ce mot à force de me proposer des corrections toutes plus loufoques les unes que les autres ! ) et « Skye » est devenu son nom de famille.

Arhylinn Skye était donc née.

A présent, plus de dix ans plus tard (bon sang, ça rajeuni pas tout ça !) je suis en train de terminer le troisième tome de cette saga qui va en compter quatre au total, peut-être cinq si je trouve comment amener mon idée correctement. Pour l’instant, quand on me pose la question « Et après », je répond que je ne sais pas ce que je vais faire. J’ai d’autres romans en chantier, deux, sinon trois, mais ils sont en hiatus depuis pas mal de temps et les reprendre serait sans doute une bonne idée mais encore faut-il avoir l’inspiration pour !

Voilà, vous en savez désormais un peu plus sur moi !

A bientôt !

Isobel.

Laisser un commentaire